Couper les liens qui nous enchaînent aux forces de l’ombre

par Sophie Merle

Comment nous distancer des forces du mal qui tentent de nous séduire en se faisant passer pour des forces lumineuses.

Être pris d’une grande fatigue en ce moment; non pas malade mais juste se sentir à bout de tout, il y a de fortes chances pour cela provienne d'une accumulation d'ondes malsaines qui se sont engrangées en soi puis gélifiées. Ce qui se passe est si choquant, qu'il faut absolument guérir l'impact de ces ondes malsaines qui nous pénètrent et qui nous transpercent de partout. Un impact si grave qu'il peut déclencher une profonde dépression, voire une maladie physique par l'impossibilité que nous avons d'intervenir dans la situation, figés sur place, anéantis d'horreur.

Le protocole quantique “Divine Commande” que nous effecturons ensemble durant l’atelier est spécifiquement conçu pour dissiper les forces de l'ombre qui ont pris possession de notre vie à des niveaux subtils d'existence.
 
Se nourrissant essentiellement de tout ce qui a le pouvoir de nous faire souffrir, ces entités diaboliques contrôlent notre vie en y faisant sournoisement venir toutes sortes de souffrances. Nous leur devons notamment bien souvent nos échecs et errances dans la vie par leurs capacités à méchamment bloquer le bon qui pourrait nous arriver autrement.
 
Certains lieux au sein même de notre habitation, comme certains objets peuvent aussi abriter des amas d'énergie nocive, dégageant des ondes excessivement malsaines qui affectent notre tranquillité affective et matérielle, nous condamnant à des manques extrêmement douloureux dont la source s'est imposée chez nous à notre insu.
 
Ces entités négatives, masses d'énergie malveillante tapies dans l'ombre, sont de vraies pestes dont on ne réalise généralement pas l'existence sinon par le sourd malaise qu'elles génèrent dans nos vies.
 
Mais rassurons-nous tout de suite. Rien de nocif ne peut s'imposer contre la lumière qui brille en nous. Au moyen de cette lumière, nous avons plein pouvoir sur les forces de l'ombre. Comme dans la vie courante, nous chassons l'ombre en augmentant tout simplement la lumière.

La vie ne vaut la peine d'être vécue qu'avec les capacités de pouvoir la vivre pleinement. Pleinement, c'est à dire pas à moitié, pas juste un petit peu, mais exploitant librement la vaste quantité de dons et de talents qui reposent en chacun de nous.
 
À quoi pourrait-elle nous servir autrement ?
 
Nous ne sommes pas là pour passer à côté de la vie comme de nombreuses personnes le déplore sur leur lit de mort. Nous avons tous la possibilité de nous saisir de notre vie pendant qu'il en est encore temps, plutôt que de la laisser filer lamentablement dans l'ignorance de ce qui fait de nous des êtres puissants, et non pas de malheureuses victimes comme on nous l'a si bien appris.
 
Il est indispensable de nous sortir de la tête toutes ces idées qui nous empoisonnent l'existence. Nous pouvons faire de notre vie l'oeuvre magnifique qu'elle est destinée à être n'en déplaise à ceux qui nous serinent le contraire à longueur de temps !
 
Nous sentir en sécurité est indispensable pour prospérer dans la vie. Nous ne pouvons fonctionner au meilleur de nous-mêmes quand la peur nous tenaille. C'est impossible.
 
Nous devons avoir le sentiment bien ancré en soi d'être protégé afin d'être capable d'exploiter librement l'ensemble de nos facultés intellectuelles et émotionnelles sans crainte et sans souci.
 
Quand on se sent continuellement anxieux, avec toujours la peur de mal faire , c'est qu'il nous manque ce petit rien qui fait toute la différence :

Une solide protection divine.
Oui, rien que ça !

 
La vie répond toujours à nos besoins pour nous aider en tout domaine, y compris celui de la protection.
 
Trouver la paix dans un monde où le sacré est vraiment sacré, un monde fait d'amour et de compassion où l'innocence des enfants est respectée, où la joie et le bonheur sont des denrées inaliénables que personne ne peut nous retirer, voilà vers quoi nous cheminons en ce moment. Et plus vite qu'on ne croît.
 
Nous vivons un époque purement magique, divine, sacrée, même s'il reste encore une foule de gens qui se complaisent à vivre dans l’ombre. Mais plus nous!